Les symptômes du chat malade

Pendant les nombreuses années qu’il va passer à vos côtés, votre chat peut tomber malade. Tout comme pour vous, il y a des symptômes indiquant que votre boule de poils ne va pas bien. En les connaissant, il est possible de les remarquer sur votre félin et donc, d’agir rapidement. Ainsi, il pourra recouvrir sa santé et, à nouveau, passer des jours heureux.

symptomes du chat malade

Les signes physiques

Il y a des symptômes physiques qui permettent de savoir si votre chat est malade.

Sa peau et son poil sont des indicateurs précis. Lorsqu’il est en bonne santé, votre félin doit avoir un pelage lisse et brillant. Si vous remarquez qu’il est terne ou que des rougeurs apparaissent sur la peau, cela peut signifier un souci.

D’autres symptômes sont moins visibles, mais tout aussi important. Par exemple, s’il a le nez ou les yeux qui coulent, s’il a des rougeurs dans la gorge, qui peuvent indiquer un problème bucco-dentaire, ou s’il a du mal à se déplacer, à jouer ou à courir.

Les éternuements et les vomissements sont souvent les indicateurs qui mettent la puce à l’oreille. C’est à ce moment-là que l’on souhaite vérifier que son chat va bien.

Vous pouvez, donc, regarder sa bouche, ses yeux et ses oreilles pour voir si tout est normal.

Les symptômes comportementaux

Du fait que les félins soient des animaux routiniers, il est facile de détecter des changements dans son quotidien.

Tout d’abord, il y a l’alimentation, si votre boule de poils mange plus ou moins, cela peut démontrer un problème. Il y a également le fait qu’il fasse ses besoin hors de sa litière ou qu’il se lèche de façon répétitive.

Un chat malade ou blessé va avoir tendance à se cacher. C’est son instinct de protection qui le pousse à trouver un coin tranquille.

Le sommeil est essentiel au bien-être de votre félin. Si vous remarquez que ce dernier dort moins ou, au contraire, qu’il ne cesse d’être dans les bras de Morphée, il est conseillé de rechercher d’autres symptômes pour essayer de comprendre ce qui l’a.

Comment faut-il réagir face à ces symptômes ?

Il faut savoir que les chats sont des animaux qui ont tendance à être angoissé dès qu’ils subissent un changement ou une pression. Même si ces symptômes vous déplaisent, par exemple, qu’il fasse ses besoins dans tous les coins de la maison ou qu’il vomisse, il ne faut pas le gronder. Cela ne ferait qu’aggraver un mal-être déjà existant. Au contraire, il vaut mieux, soit l’ignorer, soit le rassurer si vous le sentez stressé.

Si ces problèmes physiques et comportementaux durent plus de quelques jours, il est vivement conseillé de l’emmener chez votre vétérinaire. Il n’y a que lui qui pourra ausculter votre animal et établir un diagnostic complet. En effet, les symptômes peuvent signifier différentes maladies qui nécessitent des traitements spécifiques.

Reconnaître les symptômes des maladies chez le chat permet de contacter le vétérinaire le plus tôt possible et, donc, d’éviter que des complications surviennent par la suite.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *